30 rue Marguerite Yourcenar, Villetaneuse

Brexit : troisième vote des députés sur l’accord de sortie ( aujourd’hui Vendredi 29 mars 2019 )

Brexit : troisième vote des députés sur l’accord de sortie

29/03/2019 à 07h38

 

Le gouvernement britannique soumet vendredi aux députés, pour la troisième fois, le Traité de retrait négocié avec Bruxelles. Massivement rejeté à deux reprises, le texte a récemment engrangé de nouveaux ralliements, laissant planer l’incertitude sur l’issue du vote.

Le Brexit n’aura donc pas lieu ce vendredi comme prévu initialement. Les députés britanniques sont appelés à un nouveau vote sur l’accord de séparation entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne à Londres.

La Première ministre britannique Theresa May présente pour la troisième fois son contrat de divorce aux députés qui l’ont déjà rejeté deux fois. Mais cette fois, la cheffe du gouvernement britannique a légèrement modifié les termes de la question. D’abord, elle a mis sa tête dans la balance, prête à quitter Downing Street en échange d’un soutien des députés conservateurs.

Ensuite, les parlementaires sont, cette fois, appelés à se prononcer seulement sur l’accord de retrait de l’Union, pas sur la déclaration politique, texte non contraignant qui dessine la future relation.

Un accord déjà “mort” pour Boris Johnson

Pas sûr que ces nouveaux éléments changent la donne. Car l’accord bute toujours sur l’écueil de la frontière irlandaise. La solution trouvée est inacceptable pour le DUP, les alliés nord-irlandais de la Première ministre, et pour une vingtaine de partisans du Brexit. Conséquence: pour l’ex-ministre Boris Johnson cet accord est déjà “mort”.

Le 12 mars, 75 députés tories, sur 314, avaient voté contre l’accord de divorce, contribuant à son rejet. L’adoption du texte au Parlement offrirait à Londres un report de la date du Brexit au 22 mai, soit à la veille des élections européennes.

Soizic Michaut avec Paulina Benavente